La politique en faveur de la jeunesse encourage la participation et ouvre des perspectives

Description succincte du projet

Designation: Renforcement de la politique en faveur de la jeunesse et de la participation des jeunes en Tunisie
Commettant: Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Pays: Tunisie
Organisme de tutelle: Ministère de la Jeunesse et des Sports Tunisien
Durée totale: de 2019 à 2022

Jugendliche haben in Ben Guerdane ihren neuen Street Workout-Bereich eingeweiht und eine Kampagne zur Säuberung des Strandes organisiert

Situation initiale

Depuis la révolution des années 2010 et 2011, la jeunesse tunisienne a espéré une amélioration de ses perspectives de vie. Nombre de jeunes n’ont pas encore concrétisé ces espoirs. Jusqu’à présent, la politique de la jeunesse nationale n’apporte pas de réponses satisfaisantes aux revendications de participation économique, sociale et politique. Cette situation forme le terreau de comportements à risque chez les jeunes, tels que la consommation de drogues, la radicalisation religieuse et la migration illégale.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports Tunisien reprend le défi évoqué en le traduisant par une vision politique et fournit des offres axées sur les groupes cibles via un réseau composé de quelque 350 maisons des jeunes.

Les projets précédemment menés en Tunisie ont déjà permis de jeter des bases initiales importantes pour la promotion de la participation des jeunes à la vie sociale, économique et politique sur lesquelles le nouveau projet peut prendre appui.

Objectif

Le ministère de la Jeunesse et des Sports intègre les intérêts des jeunes dans la stratégie nationale pour la politique en faveur de la jeunesse et les met en œuvre par le biais de structures décentralisées. 

Approche

Le projet met particulièrement l’accent sur la promotion des maisons des jeunes pour en faire des lieux de participation sociale et de sensibilisation professionnelle. Elles sont soutenues dans l’élaboration de concepts pédagogiques et d’instruments destinés à l’orientation professionnelle et à la prévention de comportements à risque. L’ensemble de ces mesures sont conçues comme des espaces participatifs de découverte et d’expérience pour permettre d’appréhender le principe de participation. Les résultats du travail effectué dans les maisons des jeunes sont intégrés à la stratégie nationale pour la politique en faveur de la jeunesse.

Un développement des compétences sur le long terme permet aux différent·e·s acteur·rice·s de mettre en œuvre la stratégie du ministère de la Jeunesse et des Sports. Les animateur·rice·s, les directeur·rice·s des maisons des jeunes et les inspecteur·rice·s de la jeunesse figurent parmi les principaux intéressés.

Les maisons des jeunes impliquent les acteur·rice·s locaux·ales afin de fournir à la jeunesse une offre plus complète. Ce processus permet aux jeunes femmes et hommes de prendre en main leur avenir professionnel tout en bénéficiant de soutien et de conseils là où ils en ont besoin. 

Les maisons des jeunes sont aménagées et partiellement rénovées afin de réunir aussi les conditions architecturales requises pour élaborer de nouveaux concepts en matière de travail des jeunes. Les jeunes peuvent participer aux travaux de rénovation et, ainsi, déjà se sensibiliser à différents métiers.

Ein Jugendlicher verschönerte mit diesem Graffiti den Versammlungssaal des Jugendzentrums in Ibn Khaldoun.

AUTRE LANGUE

TÉLÉCHARGEMENT

AUTRES INFORMATIONS