Renforcer la décentralisation et la bonne gouvernance au Niger

Description succincte du projet

Designation : Appui à la décentralisation et à la bonne gouvernance au Niger
Commettant : Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Pays : Niger
Organisme de tutelle : Ministère du Plan
Durée totale :  2021 à 2024

GIZIMAGE-2022-foerderungsvereinbarung

Situation initiale

Afin de promouvoir l’offre de services de base de qualité, la cohésion sociale et le développement socio-économique, le gouvernement du Niger mise sur l’autonomie de la gestion communale. Il a ainsi inscrit la décentralisation comme principe d’organisation dans la Constitution de 2010.

Cependant, beaucoup de collectivités territoriales ne disposent ni des ressources financières ni des capacités humaines et techniques nécessaires pour s'acquitter avec compétence de leurs rôles et tâches dans le développement local. De ce fait, les communes et régions collectivités ne sont souvent pas en mesure de garantir des services publics efficaces et une administration proche des citoyen·ne·s. En outre, en raison du manque de transparence et de communication, ces dernier·ère·s ne font souvent pas confiance aux représentant·e·s élu·e·s locaux·ales.

Objectif

Les collectivités territoriales du Niger s'acquittent de leurs rôles et tâches avec plus de compétence dans le développement local.

GIZIMAGE-2022-austausch-mit-lokalpolitikern

Approche

Le Programme collabore avec la Direction Générale de la Décentralisation et des Collectivités Territoriales afin d'élaborer des stratégies nationales ainsi que les bases juridiques du processus de décentralisation. En outre, il conseille les institutions publiques nationales ainsi que les administrations budgétaires et fiscales locales, afin d’améliorer les relations financières entre l'Etat et les communes.

Le Programme appuie également la mise en œuvre de la Fonction Publique Territoriale. Dans 25 communes des trois régions Agadez, Tahoua et Tillabéri, il forme les élu·e·s dans le cadre de coachings et d’ateliers interactifs. Les maires, les collaborateur·rice·s des administrations communales, les conseils régionaux et de la société civile, en particulier les femmes et les jeunes, bénéficient de conseils et de formations dans les domaines de l’administration communale, des finances locales et de la planification participative du développement. Il·elle·s disposent ainsi d'une meilleure compétence pour s'acquitter de leurs rôles et tâches dans le développement local. De plus, les dialogues citoyens, la prise de décisions transparentes et des services de base améliorés visent à accroître la confiance accordée à l’administration locale et, ainsi, à renforcer la cohésion sociale.

Dernière mise à jour : août 2022

Additional information