Promotion de l’emploi des jeunes en milieu rural

Description succincte du projet

Designation: Projet mondial « Emploi en milieu rural ciblant particulièrement les jeunes »
Commettant: Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Pays: Projet suprarégional, centré sur l’Afrique subsaharienne, Mis en œuvre au Kenya, au Burkina Faso, au Malawi
Organisme de tutelle: Ministères partenaires dans les différentes pays
Durée totale: De 2018 à 2024

01_JBO_MWI15_05005

Situation initiale

L’Afrique est le continent qui a la population la plus jeune: en Afrique subsaharienne, la moyenne d’âge est d’environ 18 ans. Chaque année, environ 25 millions de jeunes arrivent sur le marché du travail.

En dépit de l’urbanisation, ces jeunes vivent dans des régions rurales où la petite agriculture est la principale source de revenu. Dans ces régions, les deux tiers de la population gagnent leur vie par secteur agro-alimentaire. Les femmes et les jeunes sont proportionnellement beaucoup plus touchés par le chômage, le sous-emploi et les mauvaises conditions d’emploi. La petite agriculture traditionnelle est souvent peu productive et de nombreux jeunes ne la considèrent pas comme un secteur professionnel d’avenir.

Afin de nourrir une population en forte augmentation, la production agricole africaine doit doubler d’ici 2050. Les gains de productivité, les techniques innovantes et les méthodes d’exploitation durables en sont la condition essentielle et offrent de bons potentiels en matière de revenus et d’emplois. Les jeunes, quant à eux, sont le vecteur du développement des régions rurales et de modernisation du secteur agricole.

Objectif

La situation de la population rurale des pays partenaires, en particulier des jeunes, en matière de formation et d’emploi, s’est améliorée.

Les approches de promotion à grande échelle de l’emploi en milieu rural sont ancrées dans la coopération allemande au développement et cette thématique occupe une place stratégique dans les processus nationaux et internationaux.

02_GIZ_Meissner_Benin_21

Approche

La promotion à grande échelle de l’emploi en milieu rural est une des principales préoccupations du ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ). Le projet a deux priorités: d’une part, il met directement en œuvre des actions de promotion de l’emploi au Kenya, au Burkina Faso et au Malawi, d’autre part, il conseille le BMZ en Allemagne.

Afin d’améliorer l’emploi des jeunes en milieu rural, le projet appuie les trois domaines suivants selon une approche intégrée de promotion de l’emploi :

  • Offre de travail: l’accès à une formation agricole moderne et axée sur les besoins du marché améliore l’employabilité des jeunes.
  • Demande de travail: les très petites, petites et moyennes entreprises (TPE-PME) et les créateur·rice·s d’entreprises développent leurs entreprises et leurs modèles d’activité, ouvrant ainsi des perspectives d’emploi pour eux·elles-mêmes et autrui.
  • Médiation: un environnement propice à l’entrepreneuriat et des offres de placement correspondant aux besoins mettent en relation les employeur·euse·s et travailleur·euse·s potentiel·le·s.

L’égalité de droits et la promotion des femmes, en particulier des jeunes femmes, sont importantes pour l’avenir à long terme du milieu rural. Le projet appuie les potentiels en tenant compte des rôles et besoins différents des jeunes femmes dans la société.

Outre la mise en œuvre dans les différents pays, un rôle important incombe également aux échanges entre les pays sur les bonnes pratiques et sur les leçons apprises.

Il en résulte des synergies avec la composante de gestion de l’innovation et des connaissances, qui conseille et appuie le BMZ dans trois domaines thématiques :

Conseil politique et positionnement dans les processus nationaux et internationaux

En se basant sur des expériences pratiques et des connaissances scientifiques le projet conseil le BMZ afin de se positionner dans les processus internationaux, comme le programme de développement agricole de l’UA (PDDAA) et le partenariat entre l’Union européenne (UE) et l’Union africaine (UA), par exemple. La mise en œuvre de l’initiative du G20 en faveur de l’emploi des jeunes en milieu rural joue à ce propos un rôle particulier en tant que cadre d’action pour les échanges internationaux et la constitution de partenariats stratégiques.

Élaboration de conceptions et mesure des résultats de la promotion de l’emploi

Les conceptions et approches actuelles, sensibles au genre et ciblées sur les jeunes, de promotion de l’économie et de l’emploi en milieu rural, tant dans le secteur agro-alimentaire que dans la formation initiale et continue agricole (EFTPA), sont préparés, développés et mis à disposition en vue de la mise en œuvre. Les leçons apprises dans la mesure des effets sur l’emploi alimentent en futur le développement d’approches, de conceptions et de guides.

Mise en réseau, apprentissage et mainstreaming

Des formats innovants de mise en réseau, d’apprentissage et de mainstreaming appuient les échanges avec les parties prenantes. Il s’agit d’autres bailleurs, de projets sélectionnés de la coopération au développement, d’institutions scientifiques et de groupes de réflexion, de réseaux d’expert·e·s et de réseaux sectoriels. Le projet contribue à une implantation à grande échelle du thème dans la coopération allemande au développement.

04_giz-foto-052-et-berufliche-bildung-metallindustrie-capacity-developme.._

Résultats

Au Kenya, au Burkina Faso et au Malawi, l’intervention  cible à bénéficier à 25.000 jeunes femmes et hommes. La formation, la promotion de la création d’entreprises et un meilleur accès aux informations et aux services permettent aux bénéficiaires d’augmenter leur revenu et d’améliorer leurs perspectives d’emploi.

Le développement de nouveaux modèles de développement du portefeuille d’activités et l’intégration aux processus nationaux et internationaux contribuent à améliorer le contexte et, partant, les effets sur l’emploi en milieu rural.