Promotion de l’emploi à travers l’efficacité énergétique dans les mosquées

Description succincte du projet

Designacion : Promotion de l’emploi à travers l’efficacité énergétique (EE) et les énergies renouvelables (ER) dans les mosquées
Commettant : Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Pays : Maroc
Organisme de tutelle politique : Ministère de l’Énergie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement (MEMEE)
Durée totale : De 2015 à 2019

 © GIZ

Situation initiale

En mars 2014, le ministère marocain de l’Énergie (MEMEE) et le ministère des Habous et des Affaires islamiques (MHAI) ont, en coopération avec l’entreprise publique SIE (Société d’investissements énergétiques) et l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE), lancé le programme national « Efficacité énergétique dans les mosquées ». Ce programme prévoit la modernisation énergétique des mosquées par l’installation d’éclairages basse consommation, de systèmes solaires photovoltaïques et de chauffe-eau solaires. L’objectif est, d’une part, une nette réduction des charges du MHAI, qui règle les factures d’électricité de 15 000 mosquées dans tout le pays. D’autre part, la modernisation énergétique des mosquées vise surtout à sensibiliser la population marocaine à la thématique des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique et à promouvoir l’emploi.

Objectif

Le programme marocain « Efficacité énergétique dans les mosquées » est conçu de manière à créer des débouchés économiques et des perspectives d’emploi dans les domaines de l’efficacité énergétique (EE) et des énergies renouvelables (ER).

Approche

Ce projet planifié par la GIZ pour le compte du ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) vise à exploiter au mieux les potentiels du programme marocain « Efficacité énergétique dans les mosquées » en matière de débouchés économiques, de sensibilisation et d’emploi. Le projet accorde aux partenaires du programme un soutien technique à la conception et à la réalisation des activités prévues.

L’accent est mis sur le conseil lors de la mise au point, pour les mosquées concernées, d’un modèle de financement et de contractualisation qui soit rentable pour les acteurs opérant sur le marché et puisse donc devenir autonome à moyen terme. Afin d’obtenir des effets durables en matière de développement du marché et d’emploi, le modèle élaboré pour les mosquées devra être étendu à d’autres secteurs.

Un autre aspect est le conseil technique pour l’équipement de mosquées existantes en techniques EE et ER, y compris leur certification, ce qui créera des emplois, par exemple dans les bureaux d’études.
Un objectif essentiel du projet est d’aider à concevoir des dispositifs de formation continue répondant précisément aux besoins des entreprises marocaines. Ces dispositifs ont vocation à permettre aux entreprises locales d’acquérir les qualifications nécessaires pour remporter des marchés publics d’installation et de maintenance et vendre leurs produits et leurs services.

En même temps, le projet conseille le programme « Efficacité énergétique dans les mosquées » dans la conception d’actions de sensibilisation, centrées sur les reportages dans les médias, par exemple sur les avantages des techniques utilisées, et sur une sensibilisation de la population confiée aux multiplicateurs présents dans les mosquées.

Le projet fait partie de l’initiative spéciale du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) pour la stabilisation et le développement en Afrique du Nord et au Proche-Orient. Les projets de cette initiative spéciale contribuent à créer des perspectives sociales et économiques pour les habitants de la région. Dans ce cadre, plus de 300 millions d’euro supplémentaires sont actuellement disponibles pour les projets de la GIZ et d’autres agences d’exécution entre 2014 et 2021. Les thèmes visés sont la promotion des jeunes et de l’emploi, la stabilisation économique, la démocratisation ainsi que la stabilisation des pays voisins en crise.