Partenariat tuniso-allemand de l’énergie

Brève description du projet

Désignation : Partenariat tuniso-allemand de l’énergie
Commettant : Ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie (BMWi)
Pays : Tunisie
Organisme de tutelle : Ministère de  l’Energie, des Mines et de la Transition Energétique
Durée totale : De 2012 à 2022

Deutsch-Tunesische Energiepartnerschaft_1

Situation initiale

Le Partenariat tuniso-allemand de l’énergie accompagne la Tunisie dans le développement et la mise en œuvre de sa politique énergétique nationale. Il a vu le jour début 2012 avec la signature d’une déclaration d’intention commune visant à établir une coopération énergétique principalement axée sur les énergies renouvelables la réduction de la consommation d’énergie, le développement durable et la protection du climat.

La Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH conseille et appuie le Partenariat de l’énergie dans l’élaboration d’un approvisionnement énergétique sûr, abordable et respectueux de l’environnement. Le Partenariat vise plus particulièrement à améliorer l’efficacité et l’efficience des conditions encadrant le marché de l’énergie. 

Le Partenariat tuniso-allemand de l’énergie fait partie du projet mondial « Soutien aux Partenariats de l’énergie bilatéraux dans les pays en développement et émergents ». La GIZ appuie le ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie (BMWi) au moment de mettre en œuvre et faire évoluer le concept des Partenariats de l’énergie engagés avec l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Brésil, le Chili, la Chine, l’Inde, la Jordanie, le Maroc, le Mexique et la Tunisie ainsi que de mettre en place de nouvelles structures de dialogue avec d’autres pays en développement ou émergents.

Objectif

L’approvisionnement énergétique en Tunisie est respectueux de l’environnement, sûr et abordable. Les conditions encadrant le marché de l’énergie sont améliorées.

Deutsch-Tunesische Energiepartnerschaft_2

Approche

Le BMWi et le ministère tunisien de l’Energie, des mines et de la Transition Energétique mettent en place le Partenariat de l’énergie. 
Autres acteurs majeurs :

  • Ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire (BMU)
  • Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
  • Ministère fédéral allemand des Affaires étrangères (AA)
  • Ministère tunisien du Développement de l’Investissement et de la Coopération internationale (MDICI)
  • Ministère tunisien des Affaires locales et de l’Environnement (MALE)
  • Agence tunisienne pour la Maîtrise de l’Énergie (ANME)
  • Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG)

Le Partenariat de l’énergie porte sur les thématiques et champs de coopération suivants :

  • la politique énergétique, principalement la promotion des énergies renouvelables et le développement du réseau électrique,
  • les stratégies à faible émissions carbone
  • le développement du marché local.

Un secrétariat permanent a été mis en place en Tunisie avec la participation de la GIZ. Il est chargé d’appuyer le Partenariat au plan organisationnel et sur les questions de fond. Il a également une fonction de plateforme d’information et d’interlocuteur pour tous les acteurs impliqués et intéressés issus des milieux politiques et des affaires, de la recherche et de la société civile. Le projet offre des possibilités de participation active aux réalisations.

Résultats

  • Le cadre économique, législatif et technique du marché tunisien de l’énergie a été amélioré en collaboration avec le secteur privé. Des échanges d’expert·e·s, des réunions régulières du comité de pilotage et trois groupes de travail techniques ont été instaurés à l’initiative du projet. Ils permettent un dialogue politique entre les décideur·euse·s allemand·e·s et tunisien·ne·s. 
  • Suite à ces discussions, la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) a déjà pris les premières mesures pour intégrer les énergies renouvelables au réseau.
  • La Journée tuniso-allemande de l’énergie a été mise en place. Cette manifestation, qui rassemble des décideur·euse·s du monde politique, économique et scientifique des deux pays, est devenue une plateforme d’échange majeure. Lors de la dernière édition, quelque 300 participant·e·s ont débattu de sujets d’actualité et d’avenir en lien avec la transition énergétique. Cet événement très médiatisé a permis de faire connaître les thématiques et les objectifs de la politique énergétique allemande.
Deutsch-Tunesische Energiepartnerschaft_3