Coopération décentralisée entre communes du Maghreb et d’Allemagne (KWT I)

Description succincte du projet

Désignation: Coopération décentralisée entre communes du Maghreb et d’Allemagne
Commettant: Le Ministère Fédéral pour la Coopération et le Développement Économique
Pays: Algérie, Maroc, Tunisie
Organisme de tutelle: Les ministères sélectionnés dans chaque pays partenaires respectifs
Durée totale: 2016 à 2019

Situation initiale

Les pays sud-méditerranéens présentent un des plus fort taux d’urbanisation au monde. La situation politique a changé depuis le Printemps Arabe en 2011. Plus que jamais, la population espère des conditions de vie meilleures, de nouveaux emplois et de nouvelles structures qui faciliteraient la participation de la population civile.

Dans le cadre des processus de réforme en cours, les municipalités en particulier doivent faire face à des tâches de plus en plus complexes, afin de répondre aux demandes des citoyens en matière de services municipaux efficaces, des logements abordables, de sécurité, de mobilité, de participation politique et de soutien envers des groupes jusqu’à présent défavorisés tels que les jeunes et les femmes.

À ce jour, seules les grandes villes qui font l’objet du financement du gouvernement et qui ont des réseaux internationaux, ont les ressources nécessaires et le personnel approprié pour une gestion efficace, participative et citoyenne. Elles ont construit des partenariats avec des villes allemandes, qui, grâce à leur longue tradition d’autonomie locale, peuvent transmettre leur expérience. Les petites et moyennes villes du Maghreb sont encore largement exclues des réseaux internationaux, et, de ce fait, du transfert de connaissances.

Objectif

Des villes maghrébines  et allemandes de moyenne et petite taille échangent leurs connaissances et leurs expériences en matière de développement communal.

Approche

Jusqu’à 25 villes en Tunisie, au Maroc et en Algérie sont en partenariat de projet avec les municipalités allemandes, mais sont également réunies des circonscriptions, des associations de collectivités locales, des associations à usage spécifique, et d’autres formes d’organisations de l’auto-administration locale.
Les différents domaines de coopération - tels que la mobilité, l’efficacité énergétique, la gestion des déchets et la bonne gouvernance – permettent la participation des organisations de la société civile, engagées envers les services offerts par les autorités locales, au Maghreb et en Allemagne.

Par contraste avec des partenariats traditionnels de jumelage de villes et de développement municipal, diverses formes de coopération doivent être atteintes.

Conjointement, les partenaires municipaux planifient de petits projets qui sont mis en œuvre au Maghreb.

À travers cela, le transfert de connaissances et la mise en place de relations de coopérations locales favorisent les réformes de décentralisation au Maroc et en Tunisie, et l’ouverture politique en Algérie. Á long terme, le projet peut contrecarrer des tendances de radicalisation.


Étant donné que le projet implique une coopération étroite avec les municipalités allemandes et leurs organisations principales, ainsi que les activités en Allemagne, il est réalisé en collaboration avec le Service pour les Communes du Monde (SKEW) de l’Engagement Global gGmbH.

La sélection des projets s’effectue en tenant compte de facteurs tels que l’égalité des sexes et la participation des citoyens et citoyennes, ainsi que les 3 partis politiques de chaque pays. Les petits projets sont proposés par les communes maghrébines pour assurer l’orientation vers les besoins des citoyens. Ils sont mis en œuvre conjointement par les villes allemandes et maghrébines, et incluent des mesures telles que l’amélioration de l’équipement dans les établissements socio-culturels, des projets de revalorisation de quartiers à travers les espaces verts, les parcs et aires de jeux, ainsi que des projets dans le domaine de l’élimination des déchets ménagers et le nettoyage de la ville.

Des mesures de modernisation telles que l’introduction de systèmes e-gouvernement et de gestion de documents peuvent aussi être mis en œuvre pour améliorer la qualité des services municipaux.

Grâce à l’élaboration conjointe de solutions aux défis rencontrés par les communes maghrébines, les villes allemandes peuvent prendre connaissance de leurs défis et de leurs ressources.

L’échange d’expérience aura lieu dans le cadre d’ateliers pour la conception et la mise en œuvre de petits projets, lors d’évènements spéciaux, ainsi que lors de voyages d’étude et de stages.