Promouvoir une économie de l’hydrogène vert en Tunisie

Description succincte du projet

Designation : L’hydrogène vert pour une croissance durable et une économie à faibles émissions de carbone en Tunisie (H2vert.TUN)
Commettant : Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Pays : Tunisie​​​​​​​
Partenaire : Ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie (MIME)​​​​​​​
Organisme de tutelle : Ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie (MIME)​​​​​​​
Durée totale : De 2022 à 2025

Situation initiale

Au regard de ses vastes ressources solaires et éoliennes, la Tunisie dispose d’un fort potentiel en matière de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. En outre, avec le Plan solaire, le gouvernement tunisien s’engage à les développer. L’objectif est de produire 30 % d’électricité à partir d’installations photovoltaïques et éoliennes d’ici 2030.

En Tunisie, les conditions nécessaires à la production d’hydrogène vert et de ses produits dérivés (Power-to-X, P2X) sont donc réunies. Le gouvernement souhaite se positionner en tant qu’acteur important de ce secteur. Malgré la volonté politique et les potentiels présentés, la Tunisie n’est toutefois jusqu’à présent pas encore suffisamment préparée à développer une économie de l’hydrogène.

Objectif

Les conditions règlementaires, techniques et professionnelles de la Tunisie sont améliorées afin de créer une filière de l’hydrogène vert et de ses produits dérivés.

Approche

Le projet soutient tout particulièrement le ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie (MIME), lequel coordonne les acteurs nationaux et internationaux et dirige l’échange interinstitutionnel sur l’hydrogène vert et le P2X. Le projet repose ici sur trois piliers :

  • Il promeut une stratégie nationale de l’hydrogène et crée ainsi un cadre stratégique et réglementaire, tout en améliorant les conditions politiques pour une économie de l’hydrogène vert.
  • En outre, le projet optimise les conditions d’investissement du secteur privé en soutenant la collaboration entre les entreprises locales et internationales. Il conseille également l’Observatoire national des filières de l’hydrogène vert/du P2X et réalise des analyses économiques ainsi que des études de concept.
  • Enfin, le projet renforce les compétences techniques des responsables politiques et scientifiques. Les stratégies et concepts alors élaborés doivent aider les partenaires tunisiens à gérer le développement d’un marché de l’hydrogène vert.

Dernière mise à jour : Mai 2022