Promouvoir l’emploi dans les régions rurales en Tunisie

Description succincte du projet

Designation: Promotion de l’emploi dans les régions rurales en Tunisie (PERR)
Commettant: Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Pays: Tunisie
Organisme de tutelle: Ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi (MFPE)
Durée totale: de 2016 à 2022

Situation initiale

En raison du taux de chômage élevé dans les régions rurales, la problématique de l’emploi reste un défi majeur pour la Tunisie. Les jeunes et les femmes sont concernés en premier lieu. Malgré le potentiel économique des régions rurales dans des domaines tels que l’agriculture, l'artisanat, le tourisme et le textile, les disparités régionales en termes de chiffres du chômage sont considérables.

Dans ce contexte, le projet vise à offrir aux jeunes en milieu rural des solutions et des mesures ciblées pour trouver des emplois stables et durables. Le projet table sur la coopération au niveau régional avec des acteurs publics et privés et avec la société civile.

Objectif

L’emploi des jeunes en milieu rural est amélioré grâce à des formations techniques ciblées, des actions de développement des compétences et des services de placement.

Approche

Le projet « Promotion de l’emploi dans les régions rurales en Tunisie (PERR) » est réalisé depuis 2016 par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH en coopération avec le ministère tunisien de la Formation professionnelle et de l’Emploi (MFPE). Le projet coopère avec des acteurs publics et privés et avec la société civile, afin d’établir un dialogue sur le thème de l’emploi avec les différents groupes cibles dans les régions. L'objectif commun est d’encadrer des offres de formation axées sur les besoins du marché et de soutenir des stratégies nationales en matière de formation professionnelle, d’entrepreneuriat et d'aide à l’emploi. En outre, le projet doit œuvrer pour dissuader les jeunes de quitter la Tunisie. Les jeunes qui ont déjà émigré doivent être encouragés à retourner en Tunisie grâce aux nouvelles perspectives professionnelles qui leur sont offertes.

Résultats

Le projet a déjà obtenu les résultats suivants :

  • 100 jeunes ont trouvé du travail dans les entreprises partenaires à Monastir, grâce à des formations ciblées dans le textile.
  • 40 entrepreneur·e·s (de Tozeur et de Kébili) ont fondé leurs propres entreprises ; il·elle·s fabriquent des filets de protection pour les palmiers dattiers, ce qui a permis de réduire considérablement les attaques de nuisibles, et donc d’augmenter sensiblement les récoltes. La création de 120 emplois a ainsi été rendue possible.
  • Un système d’information régional axé sur l’emploi a été élaboré. Les collaborateur·rice·s du ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi, ainsi que des bureaux régionaux rattachés, ont bénéficié de stages de perfectionnement pour la collecte, le traitement et la publication rapide de ces données.

AUTRE LANGUE

TÉLÉCHARGEMENT