Renforcement du marché du solaire en Tunisie

Description succincte du projet

Désignation : Renforcement du marché solaire en Tunisie
Commanditaire : Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Pays : Tunisie
Organisme de tutelle : Ministère de l’Énergie, des Mines et des Énergies renouve-lables
Durée totale : 2017 à 2019

Attraktivere Rahmenbedingungen sollen die Investitionen in Photovoltaik in Tunesien steigern. Foto: GIZ

Situation initiale

La Tunisie couvre environ 97 % de ses besoins en électricité à partir du gaz naturel et du pétrole. En 2015, l’État a subventionné le secteur de l’énergie à hauteur de 150 milliards d’euros, grevant ainsi lourdement le budget national. Or, il existe une alternative à la fois écologique et économique pour la production d’électricité, compte tenu de la baisse constante des prix pour les systèmes photovoltaїques.

Pourtant, malgré des conditions géographiques optimales, les capacités photovoltaїques actuellement installées se limitent à 35 mégawatts. Un renforcement des investissements publics et privés est nécessaire afin d’accroître la part des systèmes photovoltaїques. Cela passe impérativement par l’amélioration du cadre juridique et administratif, une offre de services centrés sur les clients dans le secteur privé ainsi qu’une croissance du marché bien installée dans les régions défavorisées.

Objectif

Le projet soutient le gouvernement tunisien pour le développement du marché des installations photovoltaїques décentralisées.

Démarche

Conjointement avec son partenaire d’exécution, l’Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie (ANME), ainsi qu’avec d’autres partenaires implantés dans la capitale, les provinces et les communes, le projet s’investit pour une amélioration des conditions cadres et des prestations de services.

Les partenaires souhaitent résorber les entraves à l’investissement en tenant compte des recommandations nationales et internationales. Pour ce faire, ils entendent par exemple développer des programmes de promotion étatiques et rendre les conditions cadres plus attractives pour les investisseurs.

Les acteurs du marché solaire local (ANME, Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG), villes et gouvernorats, représentants des entreprises, banques, organisation de défense des consommateurs, etc.) élaborent dans trois régions phares des plans d’action pour l’amélioration des investissements et les mettent en œuvre conjointement. Les enseignements et acquis sont ensuite mis à la disposition d’autres régions et de responsables de la politique de promotion nationale.

La transparence et la qualité des produits et services disponibles sur le marché sont améliorées. À cet effet, des méthodes et instruments sont identifiés et des actions de formation appropriées pour les décideurs, les conseillers et les installateurs sont planifiées et mises en œuvre. Là aussi, les enseignements et acquis sont valorisés et documentés, puis rendus disponibles.

Strom aus Photovoltaik-Anlagen stellt eine wirtschaftliche Alternative zur Stromerzeugung in Tunesien dar. Foto: GIZ