Plateforme en ligne WIDU.africa : Promouvoir l’investissement direct en Afrique

Description succincte du projet

Designation: Tirer parti des transferts monétaires de la diaspora pour promouvoir l’emploi en Afrique (plateforme WIDU)
Commettant: Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Pays: Ghana, Cameroun, Kenya, Éthiopie, Togo
Durée totale: De 2019 à 2021

Situation initiale

Dans les pays africains, il est difficile pour les entrepreneur·e·s du secteur informel de l’économie de créer ou de faire évoluer une entreprise : ils ou elles ne disposent souvent pas de fonds propres suffisants et bénéficient rarement de prêts. De plus, il est parfois compliqué de mettre à profit les offres d’apprentissage et de formation. Sans accès à ces services, les entrepreneur·e·s africain·e·s restent souvent bien en deçà de leur potentiel. Or, des perspectives d’emploi réalistes sont essentielles pour assurer le développement et la stabilité dans les différentes régions d’Afrique.

Selon les estimations de la Banque mondiale, les migrant·e·s africain·e·s résidant en Allemagne envoient chaque année environ 1,5 milliard d’euros à leurs familles, amis et connaissances, dans leurs pays d’origine. Les bénéficiaires utilisent cet argent, en premier lieu, pour couvrir leurs dépenses quotidiennes. Les fonds transférés sont très rarement utilisés à des fins d’investissement dans une entreprise. Pourtant, c’est justement là que des opportunités d’amélioration durable de la situation économique en Afrique existent.

C’est à ce niveau que WIDU.africa entre en jeu : par le biais d’incitations financières prenant la forme de subventions, le projet encourage les particuliers de la diaspora africaine en Allemagne, en Autriche, en Suisse et en France à transformer les flux monétaires existants en investissements à long terme dans les microentreprises de parents ou d’amis.

Objectif

La situation de l’emploi et des revenus des jeunes créateur·rice·s d’entreprise et des micro- et petits entrepreneur·e·s en Afrique (Éthiopie, Ghana, Cameroun, Kenya et Togo) s’est améliorée.

Approche

WIDU.africa est un projet régional financé par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et mis en œuvre par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH. Le projet a été lancé au Ghana et au Cameroun en 2019.

La plateforme en ligne WIDU.africa est au cœur de cette initiative. Les membres de la diaspora africaine d’Allemagne, d’Autriche, de France et de Suisse ayant des connaissances et des parents dans les pays africains participants peuvent s’inscrire sur cette plateforme pour promouvoir des idées commerciales. WIDU.africa vise avant tout les micro- et petites entreprises appartenant à l’économie informelle. Une condition préalable est que les partenaires réuni·e·s au sein du projet se connaissent déjà. Ils doivent également être prêts à investir une contribution propre dans l’entreprise en Afrique. Outre le soutien financier, les entrepreneur·e·s parrainé·e·s reçoivent trois séances de coaching personnalisé gratuites.

La plateforme en ligne a été conçue en collaboration avec l’agence Lucid.berlin, avec la participation des membres de la diaspora africaine et de diverses entreprises de technologie financière (fintech). Cela signifie que tout le processus de promotion des projets est géré par la plateforme : l’inscription, l’identification, la description du projet, la soumission de pièces justificatives, la validation et même le suivi du projet.

Résultats

Depuis le lancement de la plateforme en novembre 2019, environ 9 000 sponsors et entrepreneur·e·s se sont inscrit·e·s sur WIDU.africa. Plus de 1 300 projets ont été approuvés et sont en cours de réalisation. Au total, les membres de la diaspora se sont engagés à investir deux millions d’euros.

Au printemps 2020, le projet a introduit des mesures visant à atténuer l’impact de la crise économique due à la pandémie de COVID-19 sur les microentreprises. Les entreprises participantes reçoivent une subvention supplémentaire de 250 euros. Dans le même temps, WIDU.africa a instauré le Corona Business Grant (subvention accordée aux entreprises en période de crise due à la pandémie de COVID-19) : les entreprises recevront une subvention allant jusqu’à 2 500 euros ainsi qu’un accompagnement (coaching) si elles mettent en œuvre des idées innovantes atténuant les effets de la pandémie de COVID-19. À ce jour, 410 Corona Business Grants ont été approuvés.

Dernière mise à jour: Mars 2021