Améliorer la sécurité alimentaire grâce à l’irrigation de proximité et au conseil agricole

Description succincte du projet

Désignation: PASSIP - Programme d’appui au sous-secteur de l’irrigation de proximité : renforcement du système national de conseil et de formation agricole au Mali
Commettant: Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
Cofinancé part: Affaires Mondiales Canada (AMC)/Global Affaires Canada (GAC)
Pays : Mali
Organisme de tutelle: Ministère du Développement rural, MDR​​​​​​​
Durée totale : PASSIP V : de 2022 à 2023

Prise de vue par drone du système d’irrigation de proximité de Solinkegny (photo : GIZ/ STP/PNIP)

Situation initiale

Près de 80 % de la population malienne vit de l’agriculture et génère environ un tiers du produit intérieur brut du pays. La forme d’exploitation la plus répandue est l’agriculture pluviale à des fins d’autosuffisance. La dépendance vis-à-vis de l’agriculture rend toutefois le Mali vulnérable aux effets du changement climatique. La moitié de la population rurale vit en outre en dessous du seuil de pauvreté et souffre de sous-alimentation et de malnutrition.

L’irrigation de proximité et le conseil agricole jouent un rôle clé pour accroître la résilience agricole et améliorer la situation économique et alimentaire. En raison de ses conditions géographiques naturelles et de ses réserves en eau, le Mali dispose d’un important potentiel d’irrigation.

Objectif    

Les agriculteur·rice·s adoptent des méthodes agroécologiques innovantes en matière d’irrigation de proximité, lesquelles permettent d’améliorer la productivité agricole et la sécurité alimentaire.

Formation continue de multiplicateur·rice·s pour la transformation du riz (photo : GIZ/ Bah Napo)

Approche

Sur mandat du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) ainsi que des Affaires Mondiales Canada (AMC), le projet soutient la valorisation à long terme des systèmes d’irrigation de proximité.

Afin d’atteindre cet objectif, le projet se concentre sur trois champs d’action :

  • Il redéfinit le Programme national d’irrigation de proximité (PNIP) sur la base des résultats obtenus et des expériences acquises jusqu’à présent. Désormais, celui-ci intégrera de plus en plus d’aspects économiques, agroécologiques et sensibles au genre et à la nutrition.
  • Il soutient la direction ministérielle de l'agriculture (DNA) dans l’adoption d’un Système national de conseil agricole (SNCA) et dans l’élaboration d’une planification d’ensemble intégrée dans deux régions sélectionnées.
  • Afin de garantir la valorisation à long terme des systèmes d’irrigation de proximité, le projet développe des plans de développement inclusifs et intégrés, en collaboration avec les usager·ère·s sur les sites sélectionnés. En outre, il conseille les petit·e·s paysan·ne·s ainsi que les membres des organisations paysannes et des comités des usagers de l’eau au moment de la mise en œuvre des plans.

Dernière mise à jour:  avril 2022

Irrigation goutte à goutte dans un champ de tomates (photo : GIZ/ Wohlmann)

Additional information